20.3 C
Yaoundé
mercredi, 4 août 2021

Weekend de « pacification » dans le NoSo

Lisez aussi

Plusieurs sources sur les réseaux sociaux font état d’une coordination d’opérations de l’armée dans la région du Nord-ouest depuis au moins le 29 janvier.

Ce samedi, des comptes Twitter proches des FDS ont relayé la mort du Commander Baby, un chef insurgé local.

Le chef de guerre a été « neutralisé » non loin de la place du marché de Bafut, département de la Mezam.

Il était venu imposer par la force le respect du mot d’ordre de « ville morte » régulièrement reconduit par les sécessionnistes depuis trois ans.

Alors que les groupes d’insurgés sur le terrain continuent à mettre la pression sur la population, les leaders sécessionnistes multiplient de leur côté des appels au respect des différentes initiatives des partenaires du Cameroun pour parvenir à un cessez-le-feu.

Une contradiction, signe de l’intensification des campagnes dans plusieurs départements de la région et même à Bamenda.

- Publicité -spot_img

Derniers articles

- Publicité -spot_img