25.2 C
Yaoundé
vendredi, 18 juin 2021

Les USA sortent l’arme de la restriction des visas pour résoudre la crise au Noso

Lisez aussi

William BAYIHA
William BAYIHA
Journaliste engagé. Consultant en stratégie éditoriale et marketing.

Le secrétaire d’État américain réaffirme l’engagement des États-Unis à trouver une solution à la crise sécuritaire dans les régions anglophones du Cameroun.

Dans un communiqué diffusé ce 7 juin, Anthony Blinken a révélé que son pays va désormais appliquer une politique de restriction de visas à l’encontre des personnes qui « empêchent la résolution pacifique de la crise de les régions anglophones du Cameroon ».

Le communiqué ne vise pas une seule partie au conflit. Il précise au contraire que toutes les acteus sont concernés. « Nous continuons à demander au gouvernement et aux groupes armés de déposer les armes et à s’engager dans un dialogue sans condition préalable ».

La diaspora est également appelée à apporter sa pierre à l’édifice.

L’objectif proclamé par le gouvernement américain est de voir à nouveau les enfants reprendre le chemin des classes après cinq années d’un conflit qui vise spécifiquement cette catégorie de la population.

Le secrétaire d’État américain ne donne à ce stade aucun nom susceptible d’être interdit de séjour aux États-Unis.

Lire la version originale du communiqué ici.

- Publicité -spot_img

Derniers articles

- Publicité -spot_img