24.2 C
Yaoundé
vendredi, 18 juin 2021

La Turquie négocie ses ressortissants avec des pirates

Trois membres d'équipage du navire battant pavillon libérien pris pour cible par les pirates le 23 janvier de retour en Turquie ce samedi.

Lisez aussi

Les trois miraculés avaient été relâchés par les ravisseurs afin de donner l’alerte.

Ils arrivent à Istambul alors que les négociations pour la libération de leurs camarades battent leur plein.

Les premiers contacts entre les corsaires et Boden Shipping, l’armateur ont été signalés ce 28 janvier.

Les pirates demandent une rançon dont la somme n’a pas été divulguée.

En échange, ils rassurent sur l’état de santé des personnes enlevées et affirment qu’elles se portent bien.

Les 15 marins ont été enlevés au large de Sao Tomé alors qu’il reliait Lagos à Cape Town.

Le seul non Turc de l’équipage, un Azerbaïdjanais a été tué lors de l’assaut.

Les sources turques assument que les ravisseurs sont d’origine nigériane, sans donner d’éléments pour confirmer cette nationalité.

- Publicité -spot_img

Derniers articles

- Publicité -spot_img